Imprimer

Karting: l'ASK en assemblée générale.

2014 12_13_AG_ask_lommerange_4C'est dans l'hôtel Kyriad Design Enzo de Thionville que l'ASK Lommerange a organisé son assemblée général 2014. Quoi de plus propice à ce genre de manifestation qu'un établissement dédié au monde de l'automobile, qui autorise l'immersion dans un stand de voiture de compétition avec des accessoires automobiles suspendus au plafond, des blocs moteur en guise de table basse.
Tout cela à proximité d'une véritable Lotus Renault en exposition. Avec, qui plus est, un propriétaire qui est lui-même licencié à l'ASK Lommerange avec deux de ses enfants.

Maurice Terenzi, le président de l'ASK, n'a donc eu aucune peine à mener son assemblée, soutenu par un environnement de circonstance et une assistance acquise à la cause du karting.

En guise de remerciement à l'égard des sociétaires du club, il a remis aux pilotes de compétition un drapeau comportant le nom et la photo du pilote au volant de son engin.
Aux pilotes-loisirs présents à l'AG, il a offert la moitié du coût de leur engagement pour la prochaine course-club. De quoi satisfaire et motiver des compétiteurs qui ont pris leurs quartiers d'hiver en attendant l'ouverture de la saison.

Une saison 2015 qui se déclinera ainsi que suit, du moins pour le championnat de Ligue Lorraine-Alsace : 11 et 12 juin 2015, course à Lommerange ; 9 et 10 mai, course à Mulhouse ; 6 et 7 juin, course à Mirecourt ; 20 et 21 juin, course à Mirecourt ; 12 et 13 septembre, course à Mulhouse ; 26 et 27 septembre, dernière manche courue à Lommerange.

Une mention particulière a été décernée lors de cette A-G aux plus jeunes qui, en championnat de Ligue Lorraine-Alsace, trustent le podium en Minikart avec Cabaset, Seravalle et Besson, tous trois de l'ASK Lommerange, aux première, deuxième et troisième place. Des jeunes qui obtiennent une très belle troisième place en Minimes avec Théo Heyert.

A noter que le 1er janvier 2015 verra s'imposer une modification majeure du règlement, intéressante pour l'environnement.
Pour les catégories KZ, les silencieux d'échappement devront, être homologués par la Commission Internationale de Karting et la Fédération Internationale Automobile. A ce jour, seuls six silencieux répondant aux nouvelles normes ont été homologués et s'imposeront donc à tous les pilotes, qu'ils soient de compétition, ou de loisirs. Aucun autre silencieux ne sera autorisé. Une mesure qui ne peut que profiter au karting dans une société de plus en plus autophobe et qui divise les blogueurs en partisans ou opposants à cette mesure